accompagner

accompagner [ akɔ̃paɲe ] v. tr. <conjug. : 1>
XII e; de 1. a- et a. fr. compain compagnon, copain
I(Idée de mouvement) Se joindre à (qqn) pour aller où il va en même temps que lui, aller de compagnie avec. conduire, escorter, guider, mener. « Comme il veut qu'elle l'accompagne partout, il n'ose plus aller nulle part » ( A. Gide). Accompagner pour surveiller. chaperonner. Accompagnez-moi à, jusqu'à la gare. Accompagner un groupe de touristes en Inde ( accompagnateur) . Par ext. Tous nos vœux l'accompagnent.
Pass. Il est toujours accompagné de, par sa sœur. P. p. adj. Qui est avec une ou plusieurs autres personnes. Des enfants seuls ou accompagnés (par des adultes). Groupe accompagné. Accompagner un malade, l'entourer, le soutenir moralement et physiquement à la fin de sa vie.
II
1S'ajouter à, se joindre à (autre chose). L'adjectif qui accompagne le nom. « Le bruit de ses éperons accompagnait les éclats de sa voix » (France). Cuis. Accompagner une viande de légumes. garnir. Un vin blanc sec accompagnait l'entrée.
2(1690) Ajouter (qqch.) à (qqch.). Il accompagne ses paroles d'un geste menaçant.
3Jouer avec (qqn) la partie qui soutient sa mélodie. Accompagner un violoniste au piano. Absolt Il accompagne à merveille. Pronom. S'accompagner à la guitare.
4Survenir en même temps que, avoir pour effet simultané. Douleur accompagnée de nausées. Pronom. Un échec s'accompagne toujours de quelque humiliation.
⊗ CONTR. Quitter; précéder, suivre.

accompagner verbe transitif (ancien français compain, compagnon) Être avec quelqu'un, lui tenir compagnie : La personne qui vous accompagne a droit à 20 % de réduction. Servir de guide, d'accompagnateur à quelqu'un, à un groupe. Aller avec quelqu'un dans un lieu : Accompagner un ami à une réception. Mener, conduire quelqu'un quelque part : Accompagner des enfants à l'école. Associer, joindre quelque chose à quelque chose ; assortir : Accompagner une phrase d'un geste de menace. En parlant d'une sauce, d'une boisson, d'un légume, être servi avec un mets, convenir à : Ce vin blanc accompagnera parfaitement votre repas. Être associé à un acte, un état, s'y ajouter, aller de pair avec : Tristesse qui accompagne un état d'ivresse. Soutenir le chant, l'instrument ou les instruments au moyen d'un accompagnement. ● accompagner (expressions) verbe transitif (ancien français compain, compagnon) Accompagner un mourant, l'aider durant son agonie à surmonter la douleur physique et psychique. Accompagner quelqu'un du regard, de ses pensées, etc., le suivre du regard, en pensée, etc. Mes vœux, mes pensées, etc., vous accompagnent, formule pour souhaiter à quelqu'un la réussite, pour lui indiquer qu'on partage son sentiment, son espoir. ● accompagner (synonymes) verbe transitif (ancien français compain, compagnon) Servir de guide, d'accompagnateur à quelqu'un, à un groupe.
Synonymes :
Aller avec quelqu'un dans un lieu
Synonymes :
Contraires :
- délaisser
Associer, joindre quelque chose à quelque chose ; assortir
Synonymes :
En parlant d'une sauce, d'une boisson, d'un légume, être servi...
Synonymes :
- compléter
Être associé à un acte, un état, s'y ajouter, aller...
Synonymes :
- aller de pair avec
- s'ajouter à

accompagner
v. tr.
d1./d Aller de compagnie avec (qqn). Il l'accompagne à la gare.
d2./d Joindre, ajouter (qqch) à (qqch). Il accompagna ces paroles d'un sourire.
|| v. Pron. Advenir en même temps que. Sa migraine s'accompagne de nausées.
d3./d MUS Soutenir par un accompagnement (sens 2). Accompagner un chanteur à la guitare.
|| v. Pron. S'accompagner au piano.

⇒ACCOMPAGNER, verbe trans.
I.— [Suivi d'un compl. désignant un animé, pers. ou animal] Se déplacer avec un être animé.
A.— [Le suj. est un animé qui se déplace réellement]
1. Seule l'idée de mouvement est notée :
1. Dieu puissant, qui pourroit contempler ta gloire, si tu ne t'enveloppois des esprits, qui sont ton image? Ton serviteur Moïse les a vues, ces puissances, qui t'accompagnent, qui te suivent et qui viennent après toi. Car n'est-ce pas là le sens de ce mot akarim, que la langue sainte nous a transmis?
L.-C. DE SAINT-MARTIN, L'Homme de désir, 1790, p. 225.
2. Ça se remettra parfaitement, mais qu'on lui évite toute fatigue... Ayez bon courage, Madame. Et, se tournant vers le prêtre :
— Vous le sermonnerez plus tard, mon cher abbé. Je ne vous l'abandonne pas encore... Si vous retournez à Saint-Roch, je vous accompagne, nous ferons route ensemble.
É. ZOLA, Pot-Bouille, 1882, p. 359.
3. Il devait pas en rester un seul après dix heures du matin!... Deux personnes spéciales devaient venir exprès de Beauvais pour nous les emmener... les accompagner à la gare...
L.-F. CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 645.
2. Gén., l'idée de déplacement est précisée par une indication de but.
a) Honorer une personne :
4. LOPEZ. — Cruel pouvoir d'un mot de votre bouche. Ah! Vous renversez mes idées... Mais, non; les opinions dont on m'a noirci... cette détestable commission d'accompagner le duc en Espagne... Tout vous porte à me haïr.
N. LEMERCIER, Pinto, 1800, II, 2, p. 67.
5. ... le vénérable (...) archevêque de Parme (...) était assis (...) vis-à-vis le fauteuil de la princesse, entourée de ses dames d'honneur et de ses deux dames pour accompagner.
STENDHAL, La Chartreuse de Parme, 1839, p. 108.
6. Je suis une des filles d'honneur qui accompagnent Notre-Dame quand elle s'en va à la porte de Castille recevoir l'hommage de Santiago.
P. CLAUDEL, Le Soulier de satin, 1929, I, 4, p. 665.
b) Servir de protecteur ou de guide à une personne :
7. Il avait cru me faire trembler, en faisant marcher contre moi les alguasils du Châtelet, soutenu d'un détachement nombreux; je le remplis de terreur en le démasquant aux yeux du public; et, quoiqu'il eût rassemblé autour de lui son bataillon, il ne se crut pas en sûreté, il se fit accompagner à la ville, pour implorer la protection des mandataires.
MARAT, Pamphlets, Appel à la nation, 1790, p. 141.
8. L'étudiant allemand a rencontré sa compatriote à Marseille, il l'accompagne et la protège. Ces deux braves gens avaient acheté à Alexandrie une bouteille de vin qui, dans l'embarquement, s'était égarée et dont ils paraissaient fort inquiets.
G. FLAUBERT, Correspondance, 1850, p. 223.
9. Le domestique de place qui m'accompagnait et me servait de cicerone était pris d'un singulier vertigo; il me faisait arrêter devant toutes les boutiques de boucher et, me montrant avec orgueil les longes de veau et les quartiers de bœuf, il me disait en souriant d'admiration :
— N'est-ce pas qu'il est joli?
M. DU CAMP, En Hollande, 1859, p. 16.
c) Servir de compagnon à une personne, notamment à une femme :
10. Un grand cercle mouvant ondoie à l'entour : ce sont des femmes accompagnées ou seules, en gaze blanche, en petit chapeau, avec des mouches visibles, la plupart trop grasses ou maigres.
H. TAINE, Notes sur Paris, Vie et opinions de Monsieur Frédéric-Thomas Graindorge, 1867, p. 40.
11. Sur la gauche, un fretin plus mélangé; beaucoup de femmes non accompagnées, des mères avec leur demoiselle, quelques vieux commandants qui tripotaient un chapelet entre des doigts noueux d'arthrite; quelques jeunes hommes pâles et chastes, frigorifiés dans les patronages; au bout, quelques pauvres et pauvresses de M. le curé.
J. ROMAINS, Les Copains, 1913, p. 229.
12. Jack Straw's Castle présente le cadre charmant et pas encore frelaté d'une vieille auberge. « Les dames non accompagnées ne sont pas admises et sont priées d'attendre dehors », dit un écriteau. On y sert de bonne bière, mais malheureusement pas de dîner; seulement quelques sandwiches hâtifs, au milieu des faisceaux de motocyclettes.
P. MORAND, Londres, 1933, p. 134.
d) Rendre les honneurs funèbres à un mort en le conduisant au cimetière. Accompagner à la dernière demeure :
13. J'accompagnai mon père à son dernier asyle; la terre se referma sur sa dépouille; l'éternité et l'oubli le pressèrent de tout leur poids; le soir même l'indifférent passoit sur sa tombe; hors pour sa fille et pour son fils, c'étoit déjà comme s'il n'avoit jamais été. »
F.-R. DE CHATEAUBRIAND, Génie du Christianisme, t. 1, 1803, p. 421.
14. Édouard et Robert ont pu assister à l'inhumation qui a eu lieu avant-hier. Ils n'étaient pas seuls à suivre la bière. Quelques malades de la maison de santé avaient tenu à assister à la cérémonie et à accompagner le corps au cimetière.
A. GIDE, La Porte étroite, 1909, p. 580.
B.— [Le suj. est un animé ou un inanimé dont le déplacement n'est ainsi nommé que par figure]
1. [Suj. animé] Accompagner qqn de qqc. (regards, paroles, rires...) :
15. Lorsqu'on s'est assigné un noble but et qu'on s'accompagne d'un bel acharnement pour l'atteindre, n'importe quel chemin conduit à des résultats certains.
F. DE CUREL, La Nouvelle idole, 1899, II, 5, p. 216.
16. Mme de Fontanin accompagna du regard les deux hommes qui s'éloignaient. Elle entendit la voix de Jérôme qui demandait :
— « Crois-tu que je trouverai du tabac d'Orient à la gare? » Puis ils disparurent dans l'ombre des sapins.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Belle saison, 1923, p. 985.
17. Les gamins l'accompagnèrent de leurs rires et de leurs cris, jusqu'à ce qu'il eût franchi la grille. Jacques l'avait suivi des yeux.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, L'Été 1914, 1936, p. 247.
2. [Suj. inanimé : sentiments, souvenirs... d'une pers.] Accompagner qqn :
18. Ne sachant que faire, Manitou s'adossa à un grand arbre sur lequel il avoit aperçu quelques écureuils; et bientôt après il en devint un, et grimpa parmi eux. « Santé, joie et prestesse t'accompagnent, dit-il au premier qu'il aborda; quoiqu'étranger, je viens te demander un abri.
J. DE CRÈVECŒUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'État de New-York, t. 2, 1801, p. 10.
19. Vous qui devez bientôt, ayant la sombre face
De l'orage prochain, passer sous le ciel bas,
Mon cœur vous accompagne, ô coureurs de l'espace!
Mon cœur qui vous ressemble et qu'on ne connaît pas.
J. MORÉAS, Les Stances, 1901, p. 77.
20. « Être sorti premier d'une grande école », reprit M. Thibault, « tu peux le demander à ton frère, cela vous accompagne pendant toute la vie : partout où l'on se présente ensuite, on est sûr d'être considéré.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Belle saison, 1923, p. 904.
II.— [Suivi d'un compl. désignant un inanimé, le suj. étant animé ou inanimé] Être avec, se passer en même temps :
21. L'âme est apparemment trop troublée par ses émotions, pour être attentive à ce qui les cause ou à ce qui les accompagne. Elle est la sensation elle-même.
STENDHAL, De l'Amour, 1822, p. 35.
22. Ainsi la mimique suit aussitôt l'imagination, ou pour mieux dire l'accompagne, de façon qu'imaginer qu'on fait, et faire ou commencer, sont strictement la même chose.
ALAIN, Système des beaux-arts, 1920, p. 43.
23. L'activité rationnelle qui précède, prépare, accompagne et suit l'expérience poétique, ne sera jamais assez lucide. Mais l'expérience; mais l'inspiration elle-même!... Fagus dit encore : « Mais je professe qu'il existe un sens poétique. » Eh! C'est là tout ce que nous demandons.
H. BREMOND, La Poésie pure, 1926, p. 91.
Rem. Accompagner fait partie d'une série de termes indiquant la place chronol. qu'occupe telle chose par rapport à une autre, il est en concurrence avec des termes tels que précéder, préparer, causer, suivre.
A.— [Le compl. désignant un inanimé contient une idée de mouvement dynamique] Aller de pair avec quelque chose.
Tournure active. Qqc. accompagne qqc. :
24. C'est une analyse de cette seconde espèce qui peut s'appliquer à la distinction de l'idée pure et du cortège d'impressions sensibles qui l'accompagne nécessairement, par une loi inhérente à la constitution de l'esprit humain, parce que l'esprit humain n'est pas une intelligence pure, mais une intelligence fonctionnant à l'aide d'appareils organiques;...
A. COURNOT, Essai sur les fondements de nos connaissances, 1851, p. 169.
25. Les moulures et autres détails qui accompagnent l'étage intermédiaire [de la tour de l'église de Vieux-Pont-en-Auge] sont dans un style encore... voisin de l'art antique.
A. LENOIR, Architecture monastique, t. 2, 1856, p. 72.
26. Dans les descriptions d'éreutophobie on note souvent la honte morale qui accompagne l'idée de rougir...
P. JANET, Les Obsessions et la psychasthénie, 1903, p. 61.
27. Il est ce qui force le drame, quels que soient les sentiments qui l'accompagnent, douleur ou joie, désespoir, enthousiasme, plaisir, tristesse, à entrer dans l'élan d'une volupté supérieure qui est la certitude intuitive, brusque, complète, d'en tenir et d'en ordonner tous les éléments dans la tête et dans le cœur.
É. FAURE, L'Esprit des formes, 1927, p. 191.
Tournure passive (toujours avec de). Qqc. est accompagné de qqc. :
28. Les sensations sont accompagnées de plaisir et de douleur; et l'homme a de même la faculté de transformer ces impressions momentanées en sentiments durables, doux ou pénibles; d'éprouver ces sentiments à la vue ou au souvenir des plaisirs ou des douleurs des autres êtres sensibles.
A. DE CONDORCET, Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain, 1794, p. 1.
29. Sur la façade des basiliques, [la mosaïque] (...) vint encadrer les fenêtres dans de riches bordures accompagnées de tableaux représentant les apôtres ou des sujets de l'histoire sacrée.
A. LENOIR, Architecture monastique, t. 1, 1852, p. 119.
30. J'ai bel et bien une névrose, accompagnée de rhumatisme. Hier, je me suis fait examiner par deux médecins et je vais prendre du bromure de potassium, c'est le commencement!
G. FLAUBERT, Correspondance, 1875, p. 171.
Tournure pronom.
Qqc. s'accompagne de qqc. (valeur de passif) :
31. Mais ce tempérament s'accompagnait d'une imagination toute psychologique, c'est-à-dire très bien outillée pour se représenter des états de l'âme.
P. BOURGET, Essais de psychologie contemporaine, 1883, p. 220.
Une chose et une autre chose s'accompagnent (emploi réciproque) :
32. L'instinct et la réflexion, chez lui [Carrière], toujours s'accompagnent; l'instinct prévient et sollicite la réflexion qui le précise et l'éclaire.
G. SÉAILLES, Eugène Carrière, 1921, p. 73.
Rem. La tournure pronom. indique un rapport de nécessité entre le suj. et le compl.
B.— [Le compl. désignant un inanimé est une chose] Mettre en valeur, orner :
33. On m'a d'abord interrogé sur Louise. J'ai dit sa grâce, sa beauté et le charme inconcevable qui accompagne ses mouvements, ses discours, charme auquel on ne peut échapper, soit qu'elle vous inspire de l'amour ou même de l'amitié.
E.-J. DELÉCLUZE, Journal, 1824, p. 35.
34. Geneviève! Une nue blanche forme ton vêtement; des cheveux d'un or fluide accompagnent divinement ta tête : à travers ton immortalité on reconnoît les grâces pleines d'amour, les charmes indicibles d'une vierge Françoise!
F.-R. DE CHATEAUBRIAND, Les Natchez, 1826, p. 168.
35. Les matelots entonnent un chant monotone qui accompagne et soutient leur travail; le bruit des douze rames retombant en cadence scande sourdement chaque verset de leur chanson.
M. DU CAMP, Le Nil, Égypte et Nubie, 1854, p. 137.
36. Quoiqu'il y soit très-sobre de particularités, par esprit de religion, et aussi peut-être parce qu'on en a retranché à l'impression ce qui était trop personnel, l'agrément du tour accompagne et relève bien certains détails.
Ch.-A. SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 4, 1859, p. 217.
37. Une jeune femme en robe de bal est à demi étendue sur un divan (...). Un long boa de fourrure noire court autour du corps, en accompagne les ondulations [Portrait de Mme Galimard, par Carrière];...
G. SÉAILLES, Eugène Carrière, 1911, p. 90.
Rem. Accompagner est souvent empl. dans cette accept. pour désigner ce qui a rapport à la femme (ex. 33, 34, 37); il est associé à des verbes comme relever (ex. 36), soutenir (ex. 35).
2. Emplois techn.
a) ART CULIN. [En parlant des accessoires servis avec les plats principaux]
Emploi trans. :
38. Dix ou quinze plats se succédaient, accompagnés des fruits les plus dorés, les plus beaux, et des vins les plus choisis parmi ceux que la contrée produisait si abondamment en ce temps-là.
P. LOTI, Le Roman d'un enfant, 1890, p. 190.
39. Quant aux légumes, on les relève aussi de sauces diverses. Frais, on les accompagne d'un brouet de jus de viande ou d'une bouillie de lait d'amandes et de safran.
E. FARAL, La Vie quotidienne au temps de saint Louis, 1942, p. 171.
Emploi pronom. :
40. ... au théâtre de Vienne, la saucisse est spécialement la nourriture dramatique, et s'accompagne de petits gâteaux glacés de sel qui poussent à boire.
G. DE NERVAL, Bohême galante, 1852, p. 251.
b) MUS. Ajouter à la partie principale (chantée) des parties accessoires destinées à la soutenir. Synon. harmoniser. Exécuter cet accompagnement à l'aide de la voix ou d'un instrument.
Emploi trans. :
41. — Monsieur Fernand, dit Hermine rougissant toujours, voulez-vous m'accompagner au piano?
— Avec plaisir, Mademoiselle, répondit-il en s'approchant aussitôt de l'instrument, placé assez loin de l'endroit où se trouvait Mme de Beaupréau.
P.-A. PONSON DU TERRAIL, Rocambole, t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 117.
42. ... [en Russie] la chanson populaire, de temps immémorial, a fleuri sur les lèvres des hommes, des femmes et des enfants. Chansons de fêtes, chansons de deuil, chansons de métier, chansons de guerre, chansons d'amour, chansons de jeux, harmonisées ou non, accompagnées ou non, formèrent, à des époques très reculées, un trésor d'inestimable, d'incomparable valeur.
A. BRUNEAU, Musiques de Russie et musiciens de France, 1903, p. 6.
43. ... le choix de l'accord qui doit accompagner une note d'une partie supérieure dépend uniquement de la fonction tonale de cette note et de son mouvement [en harmonie].
E. RATEZ, Traité d'harmonie, 1908, p. 78.
44. Si, au lieu de proposer à l'élève une basse chiffrée à réaliser, on lui donne un chant de soprano à accompagner, il devra auparavant apprendre à déterminer : 1° La physionomie de chacun des groupes qui entoure une note principale,...
M. DUPRÉ, Cours d'harmonie analytique, 1934, p. 62.
45. ... cet instrument [bagezege] (...) sert à accompagner un chant triste et monotone...
A. SCHAEFFER, Les Origines des instruments de musique, 1936, p. 44.
Emploi abs. :
46. Dès que le piano veut (...) sortir des effets doux et lutter de force avec l'orchestre, [dans une œuvre symphonique] il disparaît complètement. Il faut qu'il accompagne ou qu'il soit accompagné.
H. BERLIOZ, Traité d'instrumentation, 1844, p. 100.
47. DOÑA ISABEL, chantant :
Sur la plaine de l'Océan
Vers les Quatre-vingts I-les
Je m'avance en ramant
Ta ra ra ta ta ta! Ta ra ta ra ta ta ta!
Frappant sur le bois de la guitare avec le poing. L'orchestre qui s'était mis à accompagner en sourdine continue tout seul quelques moments puis s'arrête tout à coup.
P. CLAUDEL, Le Soulier de satin, 1929, I, 9, p. 813.
Emploi pronom. :
48. Je l'ai entendue cent fois dans sa vieillesse chanter des airs de vieux maîtres italiens, dont elle avait fait depuis sa nourriture la plus substantielle : Leo, Porpora, Hasse, Pergolèse, etc. Elle avait les mains paralysées et s'accompagnait avec deux ou trois doigts seulement sur un vieux clavecin criard.
G. SAND, Histoire de ma vie, t. 1, 1855, p. 37.
Prononc. — 1. Forme phon. :[], j'accompagne []. FÉR. 1768 et FÉR. Crit. t. 1 1787 font remarquer que la 2e syllabe est longue; PASSY 1914 note encore une demi-longueur. Enq. ://. Conjug. parler. 2. Dér. et composés : accompagnage, accompagnant, accompagnateur (trice), accompagnement, accompagneresse, accompagneur, raccompagner.
Étymol. ET HIST. — 1. 1165 trans. « prendre (qqn) comme compagnon » (CHRÉT. DE TROYES, Guill. d'Anglet., éd. Wilmotte, 1420 : K'avoec aus nul n'en acompaignent); 2. 1239 id. terme jur. « s'associer (qqn) dans la possession de biens, de droits : passer un traité de pariage (avec qqn) » (Arch. Vosges, H. Flabémont ds GDF. : Et li frere dou Temple de Noroy davant dit ont acompagnié la glise de Flabomont in trois quartiers de terre qu'ils ont ad Osenviler en itel meniere). — 1383 (Ord., VII, 53, ibid.); 3. fin XIIe s. trans. « faire (une chose) aller de pair avec (une autre) » (S. BERN., Sermons, Bibl. nat. 24 768, f° 51 v°, ibid. : Ou les baisses choses sunt aconpaignieies as haltes); 4. XVe s. intrans. terme mus. (Catholicon de Lille, éd. Scheler, 22 : assonare : accompaignier).
Dér. de compain, cas suj., voir compagnon; pré. a-.
STAT. — Fréq. abs. litt. :5 123. Fréq. rel. litt. : XIXe s. : a) 7 056, b) 6 676; XXe s. : a) 6 771, b) 8 117.
BBG. — BAILLY (R.) 1969. — BAR 1960. — BAUDR. chasses 1834. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — BONNAIRE 1835. — CAPUT 1969. — CRIQUI 1967-. — GUIZOT 1864. — GRANDM. 1852. — HANSE 1949. — LAF. 1878. — LASNET 1970. — REMIG. 1963. — SARDOU 1877. — SOMMER 1882. — Synon. 1818.

accompagner [akɔ̃paɲe] v. tr.
ÉTYM. 1165, « prendre (qqn) comme compagnon »; de 1. a-, et anc. franç. compain « compagnon ». → Compagnon, copain.
———
I (Idée de mouvement).
1 Se joindre à (qqn) pour aller où il va; aller de compagnie avec. Conduire, guider; → Aller, marcher… avec (qqn). || À cause de ses ennemis, il se fait toujours accompagner. Escorter. || Sa grande sœur l'accompagne toujours le soir. Chaperonner. || Accompagner qqn quelque part, à…, dans… || Son amoureux l'accompagne partout. Suivre. → Être pendu aux basques de… || Je vais vous accompagner jusqu'au bout de la rue. || Accompagner un groupe, un voyage organisé. Accompagnateur.
(Compl. n. de chose). Littér. || Accompagner les pas de qqn.
1 Chez Zacharie, allez, ne vous arrêtez pas,
De votre auguste père accompagnez les pas.
Racine, Athalie, I, 3.
1.1 La famille se mit en route pour accompagner Charles à la diligence de Nantes (…)
Balzac, Eugénie Grandet, éd. 1838, p. 262.
1.2 (…) deux ou trois amis de collège, qui l'accompagnaient jusqu'à la calèche (…)
Stendhal, le Rouge et le Noir, I, 29, in Romans, t. I, Pl., p. 415.
2 J'avais peine à le suivre, car ses longues enjambées de faucheux dépassaient de beaucoup mes facultés, mais je l'aurais accompagné au bout du monde.
Edmond Jaloux, Fumées dans la campagne, VIII.
3 Comme il veut qu'elle l'accompagne partout, il n'ose plus aller nulle part.
Gide, Journal, 18 juin 1923.
4 Ça vous ennuie que je vous accompagne ? — Mais comment pouvez-vous dire cela, vous savez bien que mon plus grand plaisir est de sortir avec vous.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. IX, p. 225.
Par ext. Rendre les honneurs à une personne défunte en la conduisant au cimetière. || Accompagner (qqn) à sa dernière demeure.
2 Par ext. || Accompagner (qqn) de. || Il l'accompagnait du regard.
4.1 Leurs yeux échangèrent un adieu angoissé, fraternel (…) les gamins l'accompagnèrent, de leurs rires et de leurs cris, jusqu'à ce qu'il eût franchi la grille. Jacques l'avait suivi des yeux.
Martin du Gard, les Thibault, L'été 1914, Pl., t. II, p. 247.
(Sans compl. second). || Accompagner quelqu'un, faire la même chose que lui.
4.2 Yvette avait faim, après ses cinq heures consécutives de danse. Delphine dit qu'elle mangerait un peu, « pour t'accompagner ». Mme Sarlat réprouva ces mœurs de satrape.
Jean-Louis Curtis, le Roseau pensant, p. 70-71.
Vivre auprès de qqn. || Elle accompagne sa vie.(Sujet n. de chose). || Tous nos vœux vous accompagnent.
———
II
1 S'ajouter à, se joindre à (autre chose).
5 (…) Quel arrogant maintien
Accompagnait l'orgueil d'un si long entretien !
Corneille, Médée, II, 3.
6 Quelques grâces (…) qui l'embellissent (l'utile) sans le déguiser et l'accompagnent sans le dérober à la vue.
Corneille, Au lecteur de l'Imitation (de Jésus-Christ).
7 Non sans accompagner, pour plus grand ornement,
De son chant gracieux cette action hardie.
La Fontaine, Fables, IV, 5.
8 Allons ! Vive l'amour que l'ivresse accompagne !
A. de Musset, Poésies nouvelles, « Rolla », III.
Gramm. || L'adjectif accompagne le nom; l'adverbe accompagne le verbe.
Cuis. || Accompagner une viande (la garnir) de légumes. || Accompagner son repas de vin.Les haricots qui accompagnent le gigot.
2 Se produire en même temps; avoir pour effet simultané. || L'angoisse accompagne parfois la nécessité de choisir.
9 Le bruit de ses éperons accompagnait les éclats de sa voix.
France, le Lys rouge, III, p. 46.
10 (Une mode) qui éloigne les cheveux du visage, bien qu'ils ne croissent que pour l'accompagner.
La Bruyère, les Caractères, XIII, 12.
Passif. Être suivi de. || Il est accompagné de sa sœur.
Avoir pour conséquence.
10.1 Les sensations sont accompagnées de plaisir et de douleur; et l'homme a de même la faculté de transformer ces impressions momentanées en sentiments durables, doux ou pénibles (…)
Condorcet, Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain, p. 1.
3 (1690). Ajouter (qqch.) à (qqch.). || Accompagner ses paroles d'un geste menaçant.
4 (Sujet et compl. n. de chose). S'ajouter à qqch. pour le mettre en valeur, le faire valoir. || Cette écharpe accompagne bien son manteau.
5 Exécuter un accompagnement musical, soutenir une mélodie, un chant à l'aide de la voix ou d'un instrument. || Accompagner une chanteuse au piano.Absolt. || Il accompagne à merveille.
——————
s'accompagner v. pron.
1 Vieilli. Prendre avec soi, s'adjoindre qqn. || Il s'accompagne de gens de main pour faire le coup.
2 Être suivi, avoir pour conséquence. || Une défaite s'accompagne toujours de quelque humiliation.Survenir en même temps.
11 Mais toujours le plaisir de douleur s'accompagne.
Ronsard, Sonnets, « Pour Hélène ».
12 (…) un admirable exemple pour montrer de combien peu d'infatuation, de suffisance, s'accompagne parfois cette croyance en la valeur du moi.
Gide, Dostoïevsky, p. 47.
3 Jouer une partie d'accompagnement en chantant soi-même. || Il s'accompagne au piano ou à la guitare (aussi, plus rare : avec le piano ou avec la guitare).
——————
accompagné, ée p. p. adj.
|| Enfants accompagnés. || Groupe accompagné.Plat accompagné (de légumes).Fig. || Un échec accompagné de compensations.
Blason. || Figure accompagnée, ayant à ses côtés des pièces secondaires.
CONTR. Quitter. — Précéder, succéder, suivre.
DÉR. et COMP. Accompagnateur, accompagnement. Raccompagner.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accompagner — Accompagner, actif. acut. Est faire compagnie, Comitari, Dare se comitem alicui, Composé de ad et compagner inusité. Suyvre et accompagner, Prosequi. Accompagner tousjours aucun, sans le laisser jamais, Non discedere ab eius latere. S accompagner …   Thresor de la langue françoyse

  • accompagner — (a kon pa gné) v. a. 1°   Aller de compagnie. Il m accompagne dans tous mes voyages. J accompagnais partout le vieillard. •   La reine qui l accompagna au coeur de l hiver, BOSSUET R. d Anglet.. •   À en juger selon l estime du monde profane et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCOMPAGNER — v. a. Aller de compagnie avec quelqu un. Je vous accompagnerai jusque là. Il m accompagna dans ce voyage. Fig., Le bonheur, la fortune l accompagne, Il est heureux. On dit de même, Le malheur l accompagne. ACCOMPAGNER, signifie aussi, Suivre par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ACCOMPAGNER — v. tr. Aller de compagnie avec quelqu’un. Je vous accompagnerai jusque là. Il m’accompagna dans ce voyage. Fig., Le bonheur, la fortune l’accompagne. Il est heureux. Les humiliations qui accompagnent la défaite. Il signifie aussi Suivre par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • accompagner — I. Accompagner. v. a. Aller de compagnie avec quelqu un. Je vous accompagneray jusques là. il m a accompagné en ce voyage. Il signifie aussi, Estre de la suite de quelqu un. Grand nombre de Noblesse accompagna le Gouverneur de la Province. tous… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Accompagner — Accompagnement Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Accompagnement se dit pour une personne qui en aide une autre dans diverses situations de vie. Accompagnement social pour les personnes… …   Wikipédia en Français

  • accompagner — vt. ; escorter, suivre en cortège : AKONPANYÎ (Albanais.001, Annecy.003, Bellecombe Bauges, Thônes, Villards Thônes.028), akonpanyé (Aix, Arvillard.228, Giettaz), akonpêyé (Bozel), akoumpanyér (Ste Foy), akou npanyî m. (Peisey) ; alâ awé… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Accompagner quelqu'un du regard, de ses pensées, etc. — ● Accompagner quelqu un du regard, de ses pensées, etc. le suivre du regard, en pensée, etc …   Encyclopédie Universelle

  • Accompagner un mourant — ● Accompagner un mourant l aider durant son agonie à surmonter la douleur physique et psychique …   Encyclopédie Universelle

  • s'accompagner — ● s accompagner verbe pronominal être accompagné verbe passif Avoir quelque chose comme élément associé : Phrase accompagnée d un geste de menace. En parlant d un chanteur, jouer lui même l accompagnement musical sur un instrument …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.